Et vous? Vous obtenez toujours ce que vous voulez ?

Imaginez. Votre boîte est lancée. Elle commence doucement a tourner et vous voyez de bonne perspective de développement se profiler. Mais pour y arriver, il vous reste a trouver un collaborateur important. Vous en avez dans le collimateur mais un seul vous semble réellement indispensable. Comment allez-vous le convaincre que vous pouvez vous aussi lui apporter quelque chose? Comment le persuader de travailler avec vous? Vous allez devoir vous surpasser afin de lui démontrer qu'il rate une opportunité en choisissant de ne pas vous faire confiance. Pour ça, vous allez devoir travailler en amont de votre rendez-vous. Récolter un maximum d'informations sur votre futur partenaire et préparer un petit dossier récapitulatif. Eh oui, le travail ne fait que commencer.    

Mon expérience.

Au tout début, encore sur ma lancée de création et convaincu de connaître mon projet sur le bout des doigts et sous toutes les coutures, je me suis lancé à la recherche de partenaire. J'ai dabord fait le tri et effectué un travail de recherche approfondi afin de déterminer avec le plus de précision possible quel collaborateur je devais avoir à mes côtés afin de continuer a avancer. Un ordre de priorité en quelques sortes. Une fois trouvé, je nai eu qu'à décrocher mon téléphone afin dobtenir un rendez-vous. Bon, déjà, caché derrière mon combiné, je ne faisais pas trop le fier. Alors que c'était mon projet, mon idée, je me trouvais incapable d'aligner une idée simplement et compréhensible pour la personne à l'autre bout du fil. Pas évident d'obtenir un rendez-vous avec quelqu'un qui ne comprend pas pourquoi vous voulez le rencontrer. Une fois noté dans mon agenda, je me suis quand même demandé si une petite préparation ne serait pas de trop. Sans exagérer bien entendu. De toute façon, je connais très bien mon sujet vu que cest MA boîte. Il ma fallu deux jours pour me remettre de ce piteux rendez-vous. Beaucoup de honte, deux ou trois cuillères de déception et un soupçon de pessimisme. C'est vous dire. Difficile de se planter plus royalement que ça. Bégaiement en pagaille, aucun fil de conduite, les idées jetées sur la table, brut de pomme, incapables dexpliquer clairement ce que j'attendais, etc. Bref, rien qui donne envie de travailler ensemble. Le pire dans tout ça, cest que j'ai continué comme ça, ou presque. J’avais certes un peu plus de préparations mais toujours de bien exaltant. Et puis petit à petit, jai commencé à comprendre. Jai regroupé toutes les notes que javais réalisée sur les raisons, le comment, le pourquoi d'avoir des partenaires. J'ai commencé à les classer par catégories, les mettre en pages et les étoffés de plus en plus. Depuis, j'ai créé un petit dossier que je laisse aux collaborateurs que je rencontre. Ce dossier récapitule votre rendez-vous. Il explique votre société, vos objectifs, pourquoi on a besoin de partenaire et ce qu'ils ont a gagner a travailler avec vous. Cela permet de laisser la trace de votre passage chez lui. Un document quil peut consulter librement et lui permettre d'y réfléchir.  

Dans la vraie vie. A vous de jouer.

Réaliser votre dossier avant de rencontrer votre futur collaborateur va vous permettre plusieurs choses. Notamment celle d'améliorer (ou même commencer) votre Business Plan. En effet, votre plan daction n'est pas uniquement une suite de chiffres a destination des comptables ou autres banquiers. Il doit contenir également des informations plus générales comme votre projection sur le court et long terme, votre stratégie pour y arriver et bien d'autres choses encore. Voici quelques idées pour vous permettre dy arriver.  

L'introduction.

Il sagit ici, par un « court » paragraphe (15 à 20 lignes maximum) d'expliquer votre analyse du marché, de mettre en évidence un problème que vous allez pouvoir résoudre. De montrer la faille dans laquelle vous allez vous engouffrer afin d'apporter une solution commerciale au problème.  

Votre société.

Ici, c'est le moment de parler de vous. De votre boîte surtout. Vous devez mettre en évidence que vous avez réussi a trouver le moyen de régler le problème mis en évidence dans votre introduction. Que votre entreprise apporte une solution évidente au problème soulevé précédemment. Vous devez expliquer dans les grandes lignes ce que vous faites concrètement, ce que vous apportez de plus à vos clients.  

Vos objectifs.

Dans cette partie, vous allez devoir montrer que vous savez là ou vous voulez aller. Commencez par les objectifs à court terme. Cest-à-dire ceux qui sont accessibles rapidement. Restez plausible. Ça ne sert à rien de vous mettre des objectifs impossibles a réaliser, à part vous faire perdre toute crédibilité. Passez ensuite sur les objectifs à long terme. Cest là que vous pouvez voir grand. Je dirais même plus, vous devez voir grand. Montrer vos ambitions va vous permettre de donner une image positive de vous. De renvoyer à votre futur collaborateur une image de visionnaire. Bon, j'exagère un peu, jen conviens. Mais voir grand et loin montre que vous en voulez et que vous êtes prêt à tout mettre en œuvre pour y arriver.  

Déjà mis en place.

Après avoir montrer votre ambitions, il va falloir le prouver un peu. Les actes parles plus que la parole. (Étrange, certes.) Expliquez donc les actions concrètent que vous avez déjà mis en place pour arriver à vos objectifs à court terme. Sinon, cela ne va pas être évident pour vous de prouver votre crédibilité.  

Objectifs du partenariat.

Voilà un point important. Il s'agit dexpliquer point par point ce que vous attendez dune collaboration, ce que vous voulez mettre en place comme accord dans votre idéal. Gardez bien à lesprit que vous narriverez pas a mettre en place tous vos objectifs. Pourquoi? Tout simplement parce que la personne en face de vous à également des objectifs professionnels et quil va sans aucun doute privilégier ses intérêts. Donc qu'il ne va pas accéder à toutes vos demandes. Raison pour laquelle vous ne devez pas avoir peur d’exagérer un peu pour votre premier point. Demandez lui limpossible dabord. Il refusera, bien entendu. Appuyer maintenant votre deuxième demande, qui est en fait la plus importante. Théoriquement, il accèdera plus facilement à votre second point car il le trouvera plus raisonnable que le premier et nosera pas vous refuser quelque chose deux fois de suite.  

Avantages du partenariat.

Terminer votre petit dossier par les avantages quil va avoir a mettre en place une collaboration. N'hésitez pas a exagérer un peu, les enjoliver. Il faut voir des étincelles dans ces yeux. Et pourquoi terminer par les avantages? Parce que cest la dernière chose quil va lire. La dernière chose qui va rester présent dans son esprit. En quittant son bureau, il doit voir en vous une opportunité daffaire à ne pas laisser passer. Noubliez jamais que dans le business, cest gagnant-gagnant. Si vous gardez ce simple principe en tête, vous arriverez a mettre en place des partenariats qui pourront vous emmener loin. Très loin. Aussi loin que vous en avez envie.

Laisser un commentaire